trois cyclistes

Comment définir ses objectifs pour la saison de cyclisme ?

Tu commences le cyclisme ou tu es cycliste averti et tu souhaites être le plus performant possible durant la saison en te fixant des objectifs de courses à faire de manière cohérente et progressive ?

Dans cet article, on t’explique comment mettre en place ton calendrier de courses pour ta saison.

Quelles sont les différents types de courses cyclistes ?

Tout d’abord, il est primordial de connaître tous les types de courses qu’il existe en France :

  • Les courses d’un jour, dites “classiques” ou “critérium” les parcours de ces courses peuvent être entre un point A et un point B ou être un ou plusieurs tours d’un circuit, certaines courses utilisent les deux dans leur tracé. Les classiques et les critériums sont des courses de ce type.
  • Les courses par étapes, qui se déroulent sur des périodes de une semaine à trois semaines pour les plus longues. Un système de classement avec le temps de chaque étape sert à déterminer le vainqueur. D’autres classements existent aussi comme le classement des sprinteurs, des grimpeurs entre autres. Les « Grands Tours » font partis de cette catégorie.
  • Les contre-la-montre, individuel ou par équipe. Pour les contre-la-montre individuel, chaque coureur part seul et roule seul sur le tracé. A contrario, pour ceux par équipes, chaque équipe part séparément ce qui permet de mettre en place des stratégies de courses.

Comment organiser son calendrier de courses en fonction de ses objectifs ?

On peut classer les objectifs de la saison de A à C, A étant les objectifs les plus élevés et C les moins élevés. 

Si tu as noté une course qui te tient à cœur, que tu souhaites absolument faire ou sur laquelle tu veux performer, on peut dire que c’est un objectif A. En effet, pour ce genre d’objectif l’objectif est que tu arrives avec 100% de tes capacités donc des stratégies d’entraînement type affûtage sont nécessaires. Néanmoins, pour arriver en forme sur cette course majeure dont le nombre maximum par saison ne doit pas dépasser 3, on doit passer par des objectifs secondaires (les objectifs B). Sur ces courses, l’objectif sera de performer mais en sachant que nous ne serons pas au maximum de notre niveau car nous serons en période d’entraînement. Ces objectifs sont indispensables dans le développement de l’athlète, développer ses qualités physiques mais également technico-tactique pour ne pas commettre de fautes lors des objectifs prioritaires.  Pour les objectifs C, elles serviront d’entraînement et de prise de rythme. Il sera intéressant d’y arriver fatigué, voire de réaliser des tests dans ses compétitions qui ne sont simplement que des entraînements. Elles peuvent être les premières courses que tu fais dans la saison pour te « mettre en jambes », une course après un retour de blessure. 

N’hésite pas à aller voir nos autres articles afin d’en apprendre plus sur le cyclisme et l’entraînement : https://blog.vo2fast.com