Quels sont les derniers préparatifs à faire la veille d’une course cycliste ?

Tu es à la veille de ta première course, tu stresses et tu ne sais pas comment te préparer ou tu pars toujours à la « va-vite » ?

Dans cet article, nous listons les derniers préparatifs à faire la veille d’une course cycliste.

Pourquoi faire ses derniers préparatifs la veille de la course cycliste ?

Le but de faire ses derniers préparatifs la veille de la course permet de créer une routine et de se concentrer à 100% sur la course le jour-J. L’objectif est de se « focus » sur la course, qu’aucuns éléments extérieurs ne viennent te perturber et être le plus performant possible.

Tu te décharges d’une potentielle fatigue physique et mentale. Encore une fois dresser une liste permet de réduire le stress et le risque d’oublier un équipement ou de louper un réglage qui peut amener une défaillance lors de la course.

Liste des derniers préparatifs à faire la veille de la course

1. Faire une séance de déblocage

La séance de déblocage est une sortie qui sert à tester ton matériel de course, vérifier que tout fonctionne bien sur ton vélo et faire quelques sprints pour tester tes jambes pour la course de demain. 

2. Vérifier ses équipements

Actions à effectuer avant et après la séance de déblocage. Pensez à vérifier les réglages mécaniques et tout autre équipement.

3. Préparer sa tenue

En fonction de la météo, prévoir la tenue la plus adaptée pour être performant et à l’aise lors de la course. Il est préférable d’éviter de s’y prendre au dernier moment car cela rajoute du stress supplémentaire. Petits accessoires à ne surtout pas oublier, les épingles pour accrocher son dossard.

4. Préparer sa nutrition pour la veille de course et le jour de course

La veille de la course est l’occasion de préparer son ravitaillement pour la course, ses boissons ainsi que ses barres ou gels. Si tu veux savoir comment bien s’alimenter pendant une course cycliste, tu peux lire notre article sur le sujet : https://blog.vo2fast.com/comment-bien-salimenter-pendant-ses-sorties-a-velo/

5. Bien vérifier la météo

Comme nous l’avons dit précédemment, il est nécessaire de regarder la météo pour pouvoir préparer sa tenue. Néanmoins, cela sert pour les réglages du vélo, si la météo s’annonce pluvieuse, il faut penser à gonfler légèrement moins ses pneus par exemple. Vérifier la direction et la force du vent peut également être utile puisqu’il peut avoir un gros impact sur le déroulement de la course et de la stratégie à adopter.

6. Faire une reconnaissance du parcours 

Si tu es dans l’impossibilité de faire une reconnaissance du parcours sur la route, tu peux la faire sur Strava si le parcours y est enregistré ou avec le tracé que fournit l’organisateur s’il y en a un. Utile pour voir les difficultés potentielles, le dénivelé de la course etc… Cela permettra de te donner des indications sur les lieux clés de la course et de pouvoir ajuster ta stratégie de course.

Voici une « to-do list » que tu peux enregistrer, utiliser ou même imprimer. Elle t’aidera à faire tous tes derniers préparatifs la veille d’une course cycliste.